Cécile Cuny

Marzahn (Berlin)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les photographies présentées font partie des matériaux produits lors d’une enquête ethnographique menée entre octobre 2003 et février 2007 dans le quartier nord de Marzahn, un grand ensemble de la périphérie Est de Berlin. Elles sont regroupées en quatre séries.

La première est composée de scènes de rues. Elles ont été réalisées lors de ma première année de présence sur le terrain, entre octobre 2003 et avril 2004, alors que je n’habite pas encore le quartier. L’attention se porte principalement sur le cadre urbain (architecture et aménagement des espaces) mais la pratique de la photographie à la chambre inscrit ma présence dans l’espace public et devient l’occasion de premiers contacts avec divers usagers du quartier.

Pendant mon enquête à Marzahn, j’ai également utilisé un appareil réflex numérique en situation d’observation participante afin de documenter des évènements publics. Les photographies réalisées lors de la fête du quartier en juin 2005 documentent les modes de présentation de soi en public au sein de différents groupes d’habitants ainsi que les ambiances associées aux différentes scènes sociales et urbaines de la fête.

La série de portraits repose sur un dispositif par lequel j’ai cherché à associer les personnes photographiées à la production de leur image. Je ne leur donne aucune indication de pose, leur demande de choisir le lieu où elles souhaitent être photographiées et leur soumet une ou plusieurs vues polaroïd qui leur permettent de corriger la pose ou le cadrage avant la prise de vue finale, exposée dans la série présentée. Il s’agit de personnes appartenant à un collectif d’habitants qui se mobilisent sur les différents problèmes de leur quartier et de voisins, d’amis ou de personnes que je côtoie au gré de mes activités quotidiennes. Ces photographies m’intéressent pour les motifs et les postures qui sont empruntés à des représentations plus ou moins stéréotypées du quartier (ville verte et aérée, résidentialisation, ville fonctionnelle) et de différents rôles sociaux (éducateur, mère, « bon citoyen »).

Les vues de paysages ont été réalisées au cours de mon séjour sur le terrain, à plusieurs mois d’intervalle. Réalisées à la chambre lors de promenades à pied aux abords du quartier, elles visent à impliquer le spectateur dans une exploration visuelle de cet espace.

A lire :

Changement urbain et démocratie participative à Berlin. Ethnographie du grand ensemble de Marzahn, Paris, Editions de la MSH, coll. Dialogiques, 2014 Voir la page

« Usages d’un dispositif public transféré : la participation dans le grand ensemble de Marzahn à Berlin (2000-2005) », in Magri, Tissot (dir.), Explorer la ville contemporaine par les transferts, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 2017, p. 93-112. Télécharger la version auteur

« Rénovation urbaine et désaffiliation politique. Le cas d’un grand ensemble à Berlin-Est », in Déboulet, Lelévrier (dir.), Rénovation urbaine en Europe : démocratie et mixité sociale, Rennes, PUR, 2014, pp. 136-145. Télécharger la version auteur

« La légitimité du « savoir d’usage » dans les dispositifs participatifs locaux : le conseil des habitants de Marzahn Nord, Berlin-Est », in Nez, Déboulet (dir.), Savoirs citoyens et démocratie urbaine, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, coll. Res Publica, 2013, pp. 85-93. Télécharger la version auteur

« Les usages populaires du logement dans un grand ensemble de Berlin-Est », Espaces et sociétés, n° 144-145, 2011, pp. 89-104. Voir la page

« La participation des habitants à la rénovation des grands ensembles de Marzahn (Berlin-Est) dans les années 1990 : un exemple de « transplantation » », in Bacqué, Sintomer (dir.), La démocratie participative inachevée, Paris, Adels/Yves Michel, 2010, pp. 173-190. Télécharger la version auteur

« Figures et savoirs du “profane” dans un secteur de grands ensembles de l’Est de Berlin », in Fromentin, Wojcik (dir.), Le profane en politique. Compétences et engagements du citoyen, Paris, L’Harmattan, coll. Logiques politiques, 2008, pp. 237-262. Télécharger la version auteur

« L’action collective en situation de déclassement : le cas d’une mobilisation de locataires dans un secteur de grands ensembles à l’Est de Berlin », in Boumaza, Hamman (dir.), Sociologie des mouvements de précaires. Espaces mobilisés et répertoires d’action, Paris, L’Harmattan, coll. Logiques sociales, 2007, pp. 105-129.

« From “Notables” to “Laymen” : the Evolution of Local Knowledge in Contemporary Public Consultations. The Example of Berlin », in Rabier (ed.), Fields of Expertise: Paris and London, 1600 to the present time, Cambridge, Cambridge Scholars Press, 2007, pp. 35-51.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :