Cécile Cuny

Les usages populaires du logement dans un grand ensemble de Berlin-Est

Espaces et sociétés, n° 144-145, 2011, pp. 89-104.

Cet article porte sur les usages populaires du logement. Il s’appuie sur une enquête ethnographique menée dans le quartier nord du grand ensemble de Marzahn à Berlin. Il confronte trois ménages au statut socio-professionnel identique (leurs ressources principales proviennent des aides sociales) mais qui développent des usages différents du logement. Cette différenciation dépend de la composition sociale et de l’inscription géographique des réseaux d’interconnaissance dans lesquels leurs membres sont insérés. Les usages que je qualifie de « populaires » sont marqués par une forte sociabilité entre voisins appartenant au même groupe familial élargi et identifient une catégorie sociale qui se caractérise par un faible capital culturel et social.

This article deals with the popular uses of housing. Its results are based on an ethnographic inquiry in the great housing estate of Marzahn, East Berlin. It compares three households which share the same socio-professional status but develop different uses of housing. This differentiation is linked with the social composition and geographic dispersion of the households’ social networks. In that context, popular uses of housing correspond with a strong sociability among people belonging to the same family (conceived in a large sense) and identify a social category characterized by a low cultural and social capital.

Este artículo trata de los usos populares de la vivienda. Se apoya en una investigación etnográfica llevada en el barrio norte del gran conjunto de Marzahn al Este de Berlín. Confronta tres hogares con estatuto socioprofesional idéntico (sus recursos principales provienen de asistencias sociales) pero quienes desarrollan usos diferentes de la vivienda. Esta diferenciación depende de la composición social y de la inscripción geográfica de las redes de interconocimiento en las cuales sus miembros se insertan. Los usos que cualifico de “populares” se caracterizan por una sociabilidad fuerte entre vecinos que pertenecen al mismo grupo familiar extendido e identifican una categoría social que se caracteriza por un débil capital cultural y social.

 Article disponible sur cairn

Publicités
Cette entrée a été publiée le septembre 8, 2011 à 11:17 et est classée dans 2011. Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :